Lecture : "Illusions dangereuses" de Vitaly Malkin


Je remercie les Editions Hermann et Babelio pour l'envoi de ce livre.

Je vais faire une critique "A". "A" ? Comme le a privatif de atheos : sans dieux.
Je vais donc dire tout ce que le livre n'est pas pour mieux capturer ce qu'il est.

Attention : je suis complètement athée. Le ton général très antireligieux me convient très bien. Il devrait heurter les croyants qui ne seraient pas prêts à envisager que la religion est un obstacle à  la vie elle-même.

> Ce n'est pas un court pamphlet de quelques pages lançant quelques formules bien senties

C'est au contraire un livre très documenté avec de nombreuses citations, une recherche documentaire tout simplement énorme. Énorme car couvrant de grandes périodes et de nombreuses religions.

> Ce n'est pas un livre basé sur des citations de livres "saints".

C'est bien plus que cela. Certes il faut citer les matériaux sources et il y en a, mais il y a surtout de nombreuses citations de ceux qui ont "fait" les religions. J'ai découvert de très nombreux écrits et prises de positions des premiers disciples, fidèles, commentateurs. J'ai découvert par quel chemin les valeurs des religions ont été construites, changées ou affinées.

> Ce n'est pas un pamphlet imprimé à la va-vite sur un papier de seconde main

C'est au contraire une très belle réalisation. Le papier est glacé.
Les citations sont très bien mises en valeur avec un retrait et de la couleur.
Les illustrations sont nombreuses et accompagnent avec justesse le texte.

> Ce n'est pas un eBook

Beaucoup trop de passages qui méritent surlignages et prise de note. Hélas ce n'est pas un eBook et le livre physique est bien trop beau pour que je m'autorise à y effectuer des annotations.

> Ce n'est pas un livre de poche

Plus de 400 pages avec un format qui prête plus à la lecture à domicile qu'à la lecture itinérante.

> Ce n'est pas un manuel de défense pour l'athéiste face à la résurgence actuelle du fait religieux contemporain

Il y a beaucoup plus de contenu sur les premiers temps du judaïsme, de la chrétienté, de l'Islam que sur la période actuelle.
Soyez prévenus : ne prenez pas ce livre pour y lire une analyse de la dernière théologie en vogue, mais un outil pour comprendre le chemin de la pensée religieuse depuis les origines de leurs croyances.
En fait, j'aimerais que l'auteur écrive un "manuel de défense contre le monothéisme contemporain"ou "analyse de la pensée religieuse contemporaine : ses vraies valeurs"

> Ce n'est pas un livre qui couvre de façon égale monothéisme et polythéisme.

Le cœur du sujet est le monothéisme.
Vous trouverez moins de référence au polythéisme actuel.
Il y a de nombreuses références aux polythéismes antiques grec et romain.
Certains sujets comme l'ascèse auraient gagné un éclairage complémentaire en étudiant l'hindouisme.

J'adhère cependant totalement au choix éditorial de mettre l'accent sur le monothéisme.
Le livre explique très bien l'impact de cette "innovation" qu'est le dieu unique.


> Ce n'est pas un livre qui couvre de façon égale toutes les religions monothéistes

La religion principalement traitée est le christianisme (et dans le christianisme clairement plus les branches catholiques romaines et orthodoxes).
Je comprends et j'approuve cet angle. Je crois me souvenir d'un dicton qui disait qu'il faut d'abord s'occuper du loup sur le pas de sa porte avant de s'occuper de l'ourse dans la forêt (remplacez les animaux par vos religions plus ou moins proches)

> Ce n'est pas un livre "chronologique"

Je les ai lus dans l'ordre, mais chaque chapitre à son thème à vous de choisir lecture linéaire ou

> Ce n'est pas un livre sans opinions

C'est mon bémol.
L'auteur expose assez souvent ses convictions en dehors de la religion et ses anecdotes personnelles.
C'est un épicurien (bien) très libéral (trop pour moi)
Il valorise excessivement la période "classique" grecque. Je n'ai pas assez de culture personnelle pour savoir si cette période a vraiment été un tel foisonnement de la pensée rationnelle.


> En conclusion

Un livre très documenté sur les valeurs religieuses profondes et historiques qui mériterait cependant plus de références modernes et une plus grande distance de l'auteur vis-à-vis du sujet.

Commentaires