Science : Trous noirs et distorsions du temps : L'héritage sulfureux d'Einstein de Kip S. Thorne


On prend les trous noirs pour acquis aujourd'hui. Ils sont même devenus un des éléments principaux de certains films.

Nous n'imaginons pas les obstacles abattus pour en arriver là.
Oui c'est vrai dans les équations d'Einstein la possibilité des trous noirs existe.
Mais tout ce qui n'est pas interdit n'est pas obligatoire.
Concrètement, mille obstacles sont possibles : il faut une étoile de masse suffisante qui s’effondre. Mais ne va-t-elle pas exploser juste avant ?  Comment savoir comment la matière écrasée se comporte ? Qui va gagner ? La gravité ? Les forces contenues au cœur de la matière.

Du côté des scientifiques, de nombreux obstacles se dressent :
Il y a ceux qui n'acceptent pas l'idée (Einstein par exemple).
Il y a le manque de preuves (comment observer une petite sphère complètement noire à de si grandes distances ?)
Il y a le manque de communication entre les différentes branches de la physique et des mathématiques.
Il y a les amitiés ou les rivalités.
Il y a les jeunes qui doivent imposer leurs nouvelles idées.
Il y a les publications qui passent inaperçues.
Il y a la guerre froide. On ne travaille pas de la même façon des deux côtés du rideau de fer. La science est asservie par la politique pour satisfaire la compétition des deux blocs.
Ce livre nous raconte comment tous ces obstacles ont été surmontés parfois par hasard, souvent par un travail acharné et les raccourcis trouvés par les plus brillants esprits.

C'est absolument passionnant. C'est bien vulgarisé. Le chemin de la connaissance est aussi instructif que la connaissance elle-même.
Attention le livre est épais : 600 pages avec une police de petite taille et un faible interligne.
Quelques schémas ne sont pas très lisibles (manque de contraste)
Si la densité de ce livre vous fait peur, je vous conseille de commencer par "L'Univers à portée de main" de Christophe Galfard.

Bonus : L'auteur a participé à la réalisation des détecteurs d'ondes gravitationnelles.
Au moment de la rédaction du livre, il ne savait pas encore s'ils allaient détecter ces fameuses ondes.

Commentaires