Compléter les blancs de Keiichirô Hirano - Littérature Japonaise


Tetsuo est revenu à la vie... revenu ? Oui il est mort il y a trois ans. Il s'est suicidé. Il recommence avec de nombreuses difficultés la vie avec sa femme et son fils. Il retourne voir son entreprise, là où il a sauté du toit.
Il ne se souvient pas des trente dernières minutes fatidiques.
Une certitude naît pour Tetsuo. Il était heureux, peut-être un peu surmené, mais il n'avait aucune raison de se tuer. On l'a poussé, jeté de ce toit. Mais qui ?
Testuo va mener l'enquête... il pense à une personne en particulier.
Il y a quand même des indices troublants :
  • Il est mort alors que son fils avait un an, comme son père, quand il avait lui-même cet âge...
  • il y a eu quelques difficultés au travail 
  • le discours de son "meurtrier" est troublant

Je me rends compte que cette description pourrait faire passer le roman pour un polar. Vous pourriez penser que c'est une enquête rythmée et pleine de rebondissements.
Des rebondissements ? Il y en a. Mais l'enquête c'est celle de Tetsuo sur lui-même, en lui même. C'est forcément progressif et lent.

Il retrouve sa femme et son fils. Il tente de renouer les fils.
Il rend visite à son employeur.
Après trois ans, le vide, l'incompréhension ont été comblés ou enfouis. Il ne retrouvera pas la place qu'il occupait dans la vie.

D'autres personnes ont également ressuscité. C'est auprès d'eux qu'il pourrait trouver des réponses ou de bonnes questions à se poser. Un ressuscité semble être son antithèse : cet un étranger qui est mort en voulant sauver une vieille dame d'un incendie. Ils sont bien plus proches qu'ils ne le pensent. Leur dialogue sera un chemin initiatique pour tous les deux.

Nul doute que seul un Japonais ait pu écrire un tel roman avec un point de vue non judéo-chrétien. 
Note concernant le travail : Il existe même un mot spécifique pour la mort au travail par surmenage :  過労死 - Karōshi. Et c'est une des pistes explorées par Tetsuo pour expliquer sa mort.

Vous trouverez dans ce roman quelques aspects psychologiques intéressants. Je peux citer une façon pertinente de voir les différentes facettes de notre personne. À quel point sommes nous différents quand nous sommes avec des personnes ou seul avec nous même.

Commentaires