Le lagon noir d'Arnaldur Indriðason - polar islandais

Avis

C'est le huitième roman d'Arnaldur Indriðason que je lis. C'est un des tomes de la série sur l'inspecteur Erlendur. C'est lors de cette histoire que justement il devient enquêteur pour des affaires criminelles. On découvre à l'occasion Marion qui l'a remarqué et promut. Elle parle un peu de son passé alors que dans les autres romans c'est un personnage secondaire assez effacée.

C'est un bon polar, mais après quelques romans avec Erlendur j'ai remarqué une certaine répétition des thèmes et de la structure.

Les thèmes qui se répètent : Erlendur toujours hanté par la disparition d'un de ses proches.
Il mène de lui-même une enquête sur une ancienne disparition non résolue.
En parallèle, il même avec les autres inspecteurs en poste (ici seulement Marion) une enquête contemporaine avec toujours un fond très islandais (pour cet opus la base américaine, mais lui aussi c'est un thème déjà abordé).

Un bon roman. Un inspecteur empathique. Un rythme assez lent, mais passionnant.
Hélas, la répétition des thèmes et de la structure du roman m'ont gâché le plaisir.

Je vous recommanderais plutôt Betty qui ne fait pas partie du "cycle" d'Erlendur et qui est excellent.

Autres romans d'Arnaldur Indriðason

avec Erlendur que j'ai lu

Commentaires