Les Annales du Disque-Monde, Tome 25 : Le Cinquième éléphant de Sir Terry Pratchett


Le Duc Vimaire est envoyé en mission diplomatique en Uberwald pour l’intronisation du nouveau roi des nains. Mais le naturel revient vite, car “Où il y a des policiers, on trouve des crimes”. En effet le nouveau roi est controversé. Le monde des nains est en ébullition des nains du sexe féminin portent des robes, d’autres vivent en surface (à Ankh-Morpok en plus). Tout ceci n’est pas du goût de tout le monde, ni des nains traditionalistes, ni des loups-garous. Et quand l’élément indispensable (je vous laisse le découvrir) au sacre du nouveau roi disparait alors le Duc laisse la place au commissaire Vimaire.

Encore un bon disque monde. Les meilleurs romans de la série se distinguent souvent par la présence du guet et d’une bonne caricature de notre monde. Ici les traditionalistes empruntent leur travers à divers groupes "conservateurs"contemporains.

Les loups-garous sont parfaits dans leur rôle : celui du méchant. Rôle qu’ils assument très bien. Je trouve que depuis quelques tomes les sadiques, les assassins, les ambitieux les pourris sont très réussis. Au milieu d’un texte en apparence léger, ils sont eux trop réalistes dans leurs attitudes.


Mention spéciale pour l’élément indispensable au couronnement très typiquement nain.

Commentaires