Lecture : L'échiquier du mal : Intégrale de Dan Simmons



J'avais rédigé cet avis sur Babelio
Beaucoup de critiques pour ce Dan Simmons
J'ai apprécié, mais j'y place un bémol : certains personnages sont racistes
La haine des noirs et des juifs est assez pénible. Certes les propos sont tenus par des personnages qui incarnent le mal.
Certes...
Mais, je n'arrive pas à me défaire de l'idée que l'auteur aime ce genre de personnages et les laisse exprimer leur haine un peu trop facilement
Un peu court non ?

Tout d'abord une courte présentation :  Des hommes dominateurs ont un don : ils peuvent imposer leur volonté aux hommes ordinaires par la seule force de leur esprit. Ils se servent de ce don pour tuer, dominer par jeu. Qui pourrait les stopper ?

Ce que ce trop bref avis ne vous dit pas :
  • que le roman fait près de 1000 pages
    J'aime les longues lectures qui durent et qui nous permettent de vraiment connaitre les personnages
  • que finalement on ne découvre pas tant que ça sur les personnages
    Il y a en effet beaucoup de personnages secondaires (sans alourdir le roman).
    Et l'intrigue prend le pas sur la réflexion.
  • l'intrigue du roman s'étale sur plus de 50 ans, mais il est très ramassé sur une dizaine d'années.
    Les périodes antérieures sont plus des flashbacks
  • l'intrigue est très prenante. Il se passe toujours quelque chose. Le danger est omniprésent.
    On pourrait penser que le roman peut se terminer sur un drame horrible à la page suivante.
    L'effet est d'ailleurs amplifié par la lecture en eBook. Il suffit de désactiver l'indicateur de progression et cela devient magique : pas de pages restantes dans votre main pour vous dire "Mais non ils ne vont pas échouer ? Ne vois-tu pas les 200 pages qu'il te reste à tourner ?"
  • L'action : beaucoup de scènes d'actions
  • Le mal est très fortement incarné par un groupe de personnages absolument malsains.
    Ils sont assez inhumains et laissent peu de place pour de l’ambiguïté. C'est dommage.
    C'est assez noir au blanc.
    Le mal semble absolument invincible et cela crée une tension palpable tout au long du roman.
En conclusion, c'est un page turner efficace qui manque d'introspection (surtout comparé à Hypérion) et qui possède quelques défauts comme le racisme omniprésent

Autres avis :

Commentaires

Enregistrer un commentaire