Polar Islandais : "La femme en vert" - Arnaldur Indriðason


Résumé (bref)

Nous suivons un policier islandais sur les trâces d'un très ancien meurtre. L'enquête va lui faire découvrir le destin d'une famille détruite par un mari violent.

Avis

Suite aux judicieux conseils de http://dzahell.fr/les-nuits-de-reykjavik-dindridason-arnaldur j'ai lu ce polar islandais. Pas la peine de tourner autour du pot : je suis tombé sur une mine (d'or ?). Je lirais les autres romans de Arnaldur Indriðason.

Pourquoi un tel enthousiasme ?

Il y a tous les ingrédients d'un bon polar : une histoire forte, une trame consistante, un très bon sens du rythme, des personnages crédibles. Certes, tous les personnages ne sont pas aussi détaillés que le personnage narrateur principal. Je dirais même plus seul le narrateur est détaillé, les autres sont plus des ébauches.

L'histoire personnelle du narrateur, le commissaire Erlendur, est très différente de celle de la famille qu'il va découvrir. Mais elle lui répond ou l'accompagne tout au long de l'enquête.

C'est une enquête qui prend aux tripes. Erlendur est sur le terrain. Peu de police scientifique dans ces méthodes. Il rencontre les gens. Essaye de les cerner. Il doute. Il cherche. Il a des intuitions. Il s'implique.

Les thèmes sont forts et sonnent juste sous la plume de Arnaldur Indriðason : violence familiale, difficulté de fonder une famille, solitude inexorable, abandon, traumatismes d'enfance surmontés ou pas, drogue... Des thèmes durs, mais traités avec justesse.

C'est donc un excellent polar dont la lecture me donne l'impression d'avoir trouvé une mine prometteuse. Je vais explorer les autres romans de cet auteur. Je veux connaitre en savoir plus sur  Erlendur: son passé, mais aussi son avenir.

Sur un plan personnel, l'Islande est un pays que j'ai visité avec beaucoup de plaisir il y a de cela 20 ans. Je découvre un tout autre visage à ce pays magnifique. Ce n'est cependant pas une visite touristique.

Je l'ai emprunté en eBook dans une bibliothèque en ligne !
http://bibliomedia.cantookstation.eu/resources/5469a7bd3cb5a82f7b7bb981

Commentaires