Polar japonais "Le diable chuchotait" de Miyuki Miyabe




Avis

Le roman bénéficie d'une excellent mise en place des personnages.
La tension monte progressivement. Ce qui passe au début pour de simple coïncidences va se resserrer au fur et à mesure autour du personnage principal.
Enfant marqué par le destin tragique de son père, le personnage principal lutte contre l'adversité. Adversité parfois proche, parfois insaisissable.
Le destin est un élément omniprésent du roman. L'intrigue est bien construite et angoissante.
Sans spoiler, les ressorts de l'intrigue qui apparaissent en deuxième partie du roman me paraissent un peu faibles et artificiels.

Autres avis

Résumé

Trois morts à Tôkyô : une jeune fille saute du toit d'un immeuble, une autre se jette sous un train, une troisième est renversée par un taxi, tard dans la nuit. Accidents, suicides ou meurtres ? Déterminé à aider son oncle, le chauffeur de taxi malchanceux, Mamoru, du haut de ses seize ans, entreprend de chercher les réponses à ces questions. Il découvre rapidement que celle qui est morte sous les roues de la voiture est impliquée avec trois autres femmes dans une escroquerie. Et, lorsqu'un homme d'affaires éminent apporte un nouveau témoignage qui pourrait disculper son oncle, Mamoru décide qu'il doit aussi sauver la dernière des quatre jeunes filles, cible du tueur. C'est alors que l'assassin le contacte. Miyabe excelle à instiller des touches de fantastique dans la réalité urbaine et à doser savamment le suspense, en nous attachant aux pas d'un détective adolescent, attirant et original.

Commentaires