Le fils de la maîtresse de Pétain de Hervé Torchet



Avis

Fond

Le roman nous fait (re)vivre pas seulement la période de la deuxième guerre mondiale aussi l'immédiat après quand la France cherchait à obtenir le plus de réparations possible de l'Allemagne. Une France qui ne se rendait pas compte que ça place dans le monde avait changé.
Nous suivons Jean Ravel fonctionnaire diplomate, issu d'une famille aisée, doutant toujours de l'influence de son père biologique sur sa propre carrière. Contrairement au Maréchal, c'est un humaniste. Il se met lui même au service de la France, mais pour un résultat très différent !
Une lecture recommandée à l'heure où certains médiocres se lancent dans la réécriture de l'histoire française. Point de résistance faite de coups d'éclat, mais une résistance de raison, de fond. La résistance non pas d'un héros, mais celle d'un poète.

Ma réserve

Comme tout roman historique et biographique, la question centrale subsiste : Comment différencier ce qui est romancé de ce qui est vérité historique ?

Style

Très bien écrit. À mon plus grand plaisir, le vocabulaire est riche.
L'auteur a t-il cherché à reproduire en quelque sorte le style de l'époque ?
Le résultat est une écriture distinguée, fine et sans lourdeur.

Résumé

Automne 1942. Jean Ravel, muni du précieux laissez-passer signé de la main du Maréchal Pétain, arrive à Paris où il va rejoindre la Résistance. Être le fils de la maîtresse de Pétain, le protégé du Maréchal depuis son enfance, ne va pas lui faciliter les choses. Les soupçons viendront des deux côtés, mais Jean avancera vers son but, restructurer et réorganiser le ministère des Affaires étrangères pour que la France retrouve sa splendeur et son influence internationale, quand les Alliés auront renvoyé les folies de Berlin dans les soupiraux des bas-fonds de l’Histoire, et qu’aura disparu à tout jamais la souillure de la collaboration. Les dangers autour de Jean sont nombreux, d’autant que le Maréchal sert l’Allemagne avec tant de zèle qu’il encourage les Français à collaborer et tolère que l’on arrête des enfants juifs jusque dans la propre ville où il a établi ses quartiers... Et Jean, dont l’épouse a des racines juives, ne sait plus que faire pour mettre en sécurité sa femme et ses enfants.
Construit à partir d’une histoire vraie, ce roman historique, au travers de la vie de Jean Ravel, braque ses projecteurs pour mettre en lumière un pan de la période de l’Occupation, au moment où le sens de l’Histoire amorce la bascule qui amènera à la Libération. Mais le chemin en est long et douloureux.

Où le trouver ?

Chez NumerikLire sans DRM et à bon prix

Cet avis est...

Garanti sans service de presse

Achetez le sur 7Switch

Commentaires