Toxic Saison 1 - Stéphane Desienne

Résumé Éditeur

La race humaine tente vaille que vaille de survivre au sein de poches de résistance dispersées. La Terre n'est plus qu'un vaste champ de ruines aux ressources de plus en plus rares. Pour en arriver à un tel cauchemar, notre monde aura dû affronter deux fléaux: un virus inconnu et dévastateur a d'abord décimé la population — la transformant en hordes de zombies — puis débarquèrent des étoiles ceux qui auraient pu être les sauveurs : une armada extra-terrestre. Hélas, pour ces aliens, les hommes ne sont que du bétail dont la chair est un mets des plus appréciés outre-espace... à condition qu'ils ne soient pas contaminés! Car transformés en morts-vivants, les humains n'ont plus aucune valeur. Depuis son Q.G. de Dubaï, Naakrit dirige les opérations qui feront de lui un alien riche : collecter des humains sains et en gérer l'exportation pour ses clients. Mais avant d'amasser sa fortune, il devra composer avec deux problèmes épineux: Jave, un émissaire venu surveiller son activité, et la prolifération du virus zombie qui menace ses capacités d'approvisionnement. Pendant ce temps, un groupe d'humains cherche à échapper aux zombies et aux extraterrestres. Bien malgré elle, Elaine, une infirmière au caractère bien trempée, endosse le rôle de meneur. Autour d'elle, des hommes et des femmes perdus dans un monde sans repère: Masters est un colonel de l'armée US, Alva une ex-starlette. Bruce est étudiant en biologie, et Hector un ancien dealer colombien tout juste sorti de prison. Et puis, il y a Dew. Un adolescent muet — peut-être autiste — dont personne ne sait rien. Tous sont bien décidés à reprendre le destin de leur planète en mains. Mais quel espoir peut bien guider ceux qui survivent au milieu de cet enfer ?

Comment j'ai lu cette série... 

J'avais lu les épisodes 1, 2, 3 et 4. J'ai beaucoup aimé ces tomes, mais j'étais frustré par le délai de publication entre les différents tomes. Il me fallait me raccrocher aux personnages et à l'univers particulier.

Mon conseil est donc :
Mais sachez que le tome 1 n'est pas le meilleur, car l'univers se met en place et l'on découvre trop brièvement certains personnages clefs.
Ayant relu deux fois les 4 premiers tomes, je peux vous confirmer que la série prend de l'ampleur au fur et à mesure. On s'attache aux personnages qui gagnent en profondeur et en humanité (ou en alienité).

Je ne vais pas relire mes avis de l'époque pour donner un avis neuf. Je vais essayer de ne pas spoiler !
Mais si vous avez peur que je dévoile l'intrigue lisez mon avis sur le tome 1

Mon avis

Tome 1

Le premier tome est clairement une mise en place de l'univers de Toxic.
D'un côté les aliens, impitoyables, ne sont là que pour ramasser de la nourriture de choix : les humains.
De l'autre, une humanité qui semble condamnée : prise entre les zombies (appelés m-v : morts-vivants) et les aliens. On ne voit à part quelques fugaces indices aucune issue possible hormis l'extinction.

On alterne entre les 2 camps. Il est encore trop tôt pour voir ou la série va nous mener.
Les caractères bien trempés n'ont pas encore pu se révéler suffisamment.

L'écriture est efficace. La mise en page impeccable. Chaque chapitre commence par une petite image noir et blanc en relation avec la suite du texte.

Écriture efficace.

Une invitation à lire le tome 2

Tome 2

Les personnages installés, on peut dire que le tome 2 pose l'intrigue.
Sans en révéler trop, on peut dire que tout espoir n'est pas perdu. De plus, le côté Alien gagne en profondeur grâce à l'attitude très ambiguë de l'un d'entre eux. C'est un bon point de la série. Il n'y a pas que de la chasse à l'homme.
Toujours bien rythmé.
On ne trouve pas comme dans Walking Dead (la série télévisée), de longues pauses qui n'apportent rien à l'intrigue.
Le tome 2 motive à lui tout seul l'achat du tome 3. Vous aurez en effet envie de savoir ce qui va se passer ensuite !

Point bonus : Ce tome 2 m'a fait louper mon arrêt de bus... C'est bon signe.

Tome 3

Ce tome continue sur la lancée du tome 2. 
L'intrigue progresse du côté Alien. Certains indices sont troublants. D'autres laissent présager, une intrigue bien plus complexe qu'une simple chasse à l'Homme.

Tome 4

Pour l'instant, le tome le plus palpitant. Je me suis attaché aux personnages et ils sont en danger. La menace ne vient pas du ciel (je me retiens de spoiler). La galerie de personnage s'agrandit un peu. Ce changement de perspective est le bienvenu. Après 3 tomes, on découvre d'autres façons de résister à l'enfer.
D'un certain côté, l'humanité résiste, d'un autre on peut lui faire confiance pour empirer les choses.
L'apocalypse ne fait pas table rase de nos tares.

Citation emblématique de ce tome 4 :
N’espérez aucune aide des cieux, il semble que Dieu ait pris un congé longue durée.

Tome 5

Le tome où tout se met en place. Beaucoup plus de suspens dans ce tome.
La tension est à son comble. C'est pour l'instant le plus tendu.
Stéphane n'a pas concentré le dénouement uniquement dans le tome 6 et donc les pièces, les indices s’emboîtent en prévision d'un final époustouflant.

Tome 6

Je vais un peu spoiler mais pour la bonne cause.
Si vous attaquez ce tome en vous disant "le final sera superbe", vous vous trompez de peu.
Le mot "final" est de trop. C'est en effet une fin ouverte pour une future saison 2.
Vous voila prévenu ! Sachant cela vous pourrez apprécier le dénouement de la saison 1 sans vous dire comme moi qu'il est trop cruel de laisser le lecteur sur sa faim.

Le tome 6 comporte aussi une nouvelle : Monaztère.
Cette nouvelle est venue de la réflexion d'une lectrice demandant pourquoi l'intrigue principale n'est pas située en France ou en Europe.
Monaztère se passe en France, avec d'autres personnages dans le même monde infesté de zombies.
Très bonne nouvelle qui démontre que sans se passer en Floride, on peut très bien construire une histoire intéressante. 
Le zombie est le même dans n'importe quel pays. Des humains perdus, dans tous les sens du terme, nous permettent de lire de très bonnes histoires. Cette histoire fait d'ailleurs écho à un autre personnage rencontré précédemment.

En conclusion

C'est donc une série que je recommande.
Bien écrit
Bonne histoire
Des personnages crédibles et attachants
Très belle mise en page

Des ingrédients (zombies et aliens) dont le mélange improbable prend très bien. Vivement la saison 2 ... Y en aura-t-il une ? Je l'espère ...

En aparté

Une citation :

Le plus étrange, songea-t-elle à cet instant, c’était le silence, l’absence du ronronnement de la ventilation, des voix, des bruits mécaniques, de celui des moteurs provenant de dehors, comme si l’épidémie avait étouffé la civilisation.
m'a fait pensé au blog d'Elena, motarde ukrainienne, qui a parcouru la zone interdite de Tchernobyl. Elle parle de Pripyat avec ces mots :
Cette ville aurait pu être un site touristique attirant. Certaines compagnies de tourisme ont bien essayé de préparer des circuits dans cette ville, mais le premier groupe de touristes trouva le silence déroutant et carrément SINISTRE. Ils payèrent 1.200 Hryvnas (l'Hryvna est la monnaie Ukrainienne valant environ 0.2 €) pour une excursion de deux heures, mais après un quart d'heure, ils voulurent repartir vers le monde extérieur. Ici, le silence est assourdissant.
La page de la citation : http://www.consumedland.com/elena/chapter10_fr.html

D'autres avis

Pour rebondir sur Monaztère

Après avoir lu cette nouvelle, vous avez envie de lire des romans post-apocalyptiques qui se déroulent en France ?
Je vous conseille :

Commentaires