Roman SF : Substance mort - Philip K. Dick

Résumé éditeur

Jerry Fabin est drogué, il croit que son corps est recouvert de parasites. Il imagine qu'il vit en enfer. Jim Barris, petit génie de la chimie, est capable de produire un gramme de cocaïne pour moins d'un dollar. Fred travaille pour la brigade des stups, le corps dissimulé sous un « complet brouillé » jusqu'au jour où il comprend qu'il est son propre suspect. Ces trois-là et bien d'autres freaks vivent dans un monde où règne la Substance Mort, une drogue qui détruit l'identité.

Avis

C'est un bon livre, mais j'abandonne.
Ce n'est pas un livre de SF, mais un livre sur la drogue.
Il est bien écrit.
Les personnages sont multiples et convaincants (trop).
La frontière entres straights, drogués, flics des stups sont floues.
Comme d'habitude chez Philipp K Dick, on navigue entre réalité et fiction (ici des trips dus à la drogue) sans savoir où on en est.

J'ai stoppé malgré tout, car l'essentiel du roman parle de personnes en perdition, de désespoir extrêmement sombre, de "pushers" qui essayent de faire tomber, même les plus jeunes, dans la drogue,...

C'est écrit avec visiblement beaucoup de vécu. Je n'avais en fin de compte pas envie de lire un livre aussi pessimiste.

Commentaires

  1. Je m'en souviens mal de celui-là. Il n'était pas facile à lire mais il semblait en effet être une clé pour comprendre PKD. Ta chronique me fait penser qu'il faut que je le relise.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire