Aqua™ - Jean-Marc Ligny

Description

En 2030, l'enjeu vital autour duquel se battent les peuples et les nations n'est plus le pétrole mais l'eau potable. Sécheresse et réchauffement climatique obligent. Aussi, quand un petit pays d'Afrique assoiffé découvre, grâce à une image satellite piratée, une nappe phréatique dans son sous-sol, c'est la survie assurée ! Assurée ? Pas évident : un grand consortium américain, à qui appartient le satellite, revendique la possession de cette nappe et ne recule devant rien pour l'obtenir. Chargés de convoyer du matériel de forage, Laurie et Rudy s'engagent dans une aventure dont ils sont loin de mesurer les conséquences. Dans cette lutte acharnée, sur fond d'harmattan et de tornades, tous les moyens sont bons, politiques et militaires, mais aussi la sorcellerie... surtout quand vient s'en mêler la Divine Légion, une secte apocalyptique qui voit dans le fils cloné du P.-D.G américain l'incarnation d'un nouveau Messie... ou bien de l'Antéchrist ? Un thriller fantastique, aux enjeux économiques et humains saisissants, où Jean-Marc Ligny stigmatise la folie destructrice de notre monde « libéral ».

Avis

C'est un roman passionnant de politique et climatologie fictions.
Le climat est déréglé. Les événements exceptionnels sont devenus la règle : tempêtes, inondations, sécheresses, propagation de maladies tropicales.
La société humaine aussi est une extrapolation de notre monde actuel : les USA ont perdu de leur superbe, les firmes privées règnent en maître (comme dans Snow crash), l'écart entre riches et pauvres est encore plus grand.

Les groupuscules et sectes apocalyptiques prennent en otage les démunis.

Jean-Marc Ligny tient sans problème les 800 pages du roman. Il n'y a pas qu'une histoire, mais plusieurs personnages qui vivent pour certains un véritable voyage initiatique en plusieurs phases.
C'est très accrocheur et j'ai dévoré les chapitres.

Les chapitres sont bien dosés et précédés de news d'information pour une plus grande immersion.

Bémol ?

Ceux qui se battent pour remettre les choses en ordre ou aider s'en sortent beaucoup mieux qu'attendu ! C'est un peu trop artificiel et tellement positif au milieu d'un océan de problèmes.
Une partie de l'histoire est prévisible.

Et ceux qui n'aiment pas les romans de 800 pages qui parlent beaucoup de climat devraient peut-être passer leur chemin.

Le roman sur ça fin s'aventure hors du sentier climatologique et politique. Cela lui enlève de sa force.

Qualité de l'ebook

  • Pas de DRM !
  • Très bien formaté avec des paragraphes de citation ou des dépêches de news avant chaque chapitre

D'autres avis ?

Où le trouver ?

Commentaires