Hackers: Au coeur de la résistance numérique par Amaelle Guiton

Bien documenté

Nous ne connaissons que peu de chose des Hackers : ni leurs buts, ni leurs moyens d'action, ni leur diversité. À l'inverse de tous les reportages superficiels et anxiogènes des médias "mainstream", Amaelle va au contact : elle rencontre, elle questionne, elle discute, elle se documente.

Finalement un livre certes un peu trop proche du sujet, mais passionnant. Il manque cependant quelques bonnes vulgarisations !
Beaucoup de notions sont détaillées en notes avec une foule de liens web pertinents.
Avec tous ces liens, je me vois mal lire ce texte sur du papier !

Avec du recul ?

Beaucoup de place est faite aux témoignages et aux idées des différents hackers. Il y a moins de paragraphes analysant les hackers en eux-mêmes et leurs perspectives (même si les choix et confrontations politiques sont de plus en plus présents au fur et à mesure que l'on avance).

Un essai très proche des hackers, mais qui reste externe et qui n'a sans doute pas duré assez longtemps pour en voir les travers. Ce sont les hackers qui ont le plus de recul sur leurs propres idéaux et la mise en oeuvre de ceux-ci.

Liens

L'auteure tient un blog très intéressant : http://www.techn0polis.net/hackers-le-livre/

Autre lecture proche

En complément je conseille la lecture d'Au pays de Candy (qui n'a rien à voir avec le dessin animé).

Quelques citations

Ce qui compte, c’est à quel point on aura changé le système avant qu’il ne nous change.
Prendre conscience que la liberté d’informer, la liberté de communiquer, la liberté de la culture, ça n’a pas de prix,
C’est ainsi, le monde change. Les hackers changent le monde. Et le monde, inévitablement, les change en retour. Jusqu'où, comment, et à quel prix ? Cette histoire-là n’est pas encore écrite.
Communiquer librement sur des outils libres, ça fait partie des droits de l’homme. 
Richard Stallman : « La liberté de ton poing s’arrête à mon nez. »
Privacy for the weak, transparency for the powerful.

Commentaires