Roman Japonais : Le vase de sable - Seicho Matsumoto


L'inspecteur Imanishi enquête sur un meurtre et des décès suspects.
Cela se passe dans un Japon d'après-guerre sans internet, sans téléphone portable...à la fois dans des milieux modestes et dans les mouvements artistiques d'avant-garde.

L'enquête est difficile : l'inspecteur pour tenter d'arracher la vérité doit payer de sa personne en enquêtant sur place, en notant patiemment les faits, en recoupant manuellement . Une grande partie de l'enquête l'amène justement à prendre les trains japonais.
Note personnelle : Bien avant le shinkansen, traverser le Japon prenait un temps fou.

Avant les deux tiers du roman, peu de faits sont reliés entre eux. On est complètement dans le brouillard. L'inspecteur fait preuve d'abnégation et d'acharnement. Sa vie familiale est mise au second plan. On peut dire que de ce point de vue c'est un roman très japonais qui met en avant l’assiduité au travail par rapport à l'intuition.

Le roman gagne en suspens au fur et à mesure que les éléments se mettent en place. C'est donc un polar très différent des romans policiers actuels aux rythmes plus soutenus, aux chapitres plus brefs. Il permet de découvrir un Japon aujourd'hui disparu et les changements sociaux et culturels qui ont marqué l'après-guerre.

Résumé

Faites connaissance avec l'inspecteur Imanishi. Voyageur infatigable, il enquête de train en train, aux quatre coins du Japon, dans les eaux troubles de la musique et du théâtre d'avant-garde. Il recherche un meurtrier avec un drôle d'accent, découvre les subtilités de la musique concrète et reconstitue patiemment les états civils.

Commentaires