Fanstastique : La mélancolie des sirènes par 30 mètres de fond - Serge Brussolo

Résumé éditeur

Femme scaphandrier, Lize Unke appartient à la brigade de police fluviale chargée d'enquêter sur la catastrophe du métro englouti. Qu'est-il réellement arrivé, ce jour-là, quand le plafond du tunnel a crevé, laissant le fleuve s'engouffrer dans le réseau souterrain pour noyer des kilomètres de galeries, de rames... et des milliers d'usagers ? Bien des années ont passé depuis le drame, mais l'énigme reste entière. On parle de survivants, prisonniers de poches d'air. Des survivants qui connaîtraient la vérité... mais que personne ne semble pressé de ramener à la surface. La solution du mystère est là, quelque part dans le labyrinthe des tunnels inondés. Lize, qui a perdu sa jeune soeur dans la catastrophe, s'est donné pour mission de faire la lumière sur cette étrange histoire. Décision imprudente s'il en est, car quoi de plus vulnérable qu'un scaphandrier perdu sous les eaux !

Un genre à part entière

Très bon roman mi-fantastique mi-réel on oscille autour des rêves cauchemars de l’héroïne principale.
C'est un monde froid sombre et glauque sans issue sans rédemption.

Les parents sont indignes, les soeurs s'échappent, les collègues malsains.
La ville me semble toujours grise , pluvieuse et l'univers sous terrain vous rendrait claustrophobe.
Malgré le fantastique de la situation, le roman reste assez crédible : il a sa propre logique.

Les thèmes sont divers de la relation familiale, à l'exclusion, la confiance.

Très bien écrit avec un suspens permanent je lirais volontiers d'autres romans du même auteur.

Autre critique :

Spocky Qui Lit

Note finale : 4/5

Commentaires