Roman : La Tour Folkstrom

Une bonne série commence


Dans la ville d’Yumington que l'on retrouvera bien plus tard avec le Waldganger, on suit Ockham Stryker qui prend ses fonctions d'officier de police.
Le roman est court (hélas). L'enquête aboutit bien trop vite même si on sent au travers du cliffhanger final que les prochains épisodes ont déjà de la matière !

Un univers à la Jules Vernes


Je ne suis pas arrivé à trouver de meilleur terme : c'est une époque industrielle. L'électricité a fait son apparition, mais on évolue dans un monde mécanique, chimique. Le film d'animation Steamboy ou le Chateau dans le ciel me sont venus en lisant la tour Folkstrom. Transports à vapeur, engins mécaniques font partie du tableau

Personnages


J'attends les prochains tomes pour les voir prendre de la profondeur (j'aime les personnages ni bons, ni mauvais, ni faibles, ni forts...).
J'aime cependant l'attitude d'Ockham vis-à-vis de son environnement, des autres habitants d’Yumington.

Ce que j'ai aimé


  • La ville d’Yumington (sera t'elle un personnage que l'on retrouvera encore ?)
  • L'ambiance
  • Les bonus web (des compléments explicatifs à l'histoire sont disponibles en lien depuis l'ebook)

Ce que j'ai moins aimé


  • La fin du roman qui arrive trop vite !
  • Attention spolier .... la dernière révélation fait un peu trop artificielle et arrive brutalement juste avant la fin

Mot personnel


Merci, Jeff pour la charmante attention !

Liens


Commentaires