Roman SF - Les déportés du Cambrien - Robert Silverberg

Sur le thème du voyage temporel Je vous présente les exilés politiques !

De la SF qui date

Le thème de la révolution bolchevique, marxiste ... écrasée par un régime autoritaire par l'exil temporel permanent des opposants.
Cela la date, car les thèmes politiques sont tout simplement désuets et prennent une bonne partie du livre

Mais cela reste de la bonne SF

Le livre est bon quand il décrit l'exil sur un monde étranger (la Terre il y a 1 milliard d'années). L'aliénation des opposants condamnés à ne jamais revoir le monde moderne et vivant, mais au contraire à vivre dans un monde vide. Ce vide de leur environnement, de leur quotidien, de leurs objectifs (aucune issue possible, pas d'évasion, pas d’aventure :
Nous ne sommes pas sur une île couverte de jungle et mystérieuse, mais sur un plateau nu les rend fous. La seule occupation ne pouvant être que la pêche, ces opposants révolutionnaires sont bien plus détruits par le manque d'horizon et de but que par l'oppression du pouvoir en place en Amérique !
En cela, le livre est bon.

Mise à jour

Chez Guillaume Traqueur Stellaire j'ai trouvé une critique

Commentaires